La Roumanie

La Roumanie (roumain România) est un État d’Europe de l'Est situé au carrefour de l'Europe centrale, membre de l’Union européenne et de l'OTAN.

Possédant un héritage latin, le pays est entouré par des pays slaves comme la Bulgarie, la Serbie et l’Ukraine, ainsi que par la Hongrie. Il est bordé par la mer Noire au sud-est. Au nord-est, un petit pays également à majorité roumanophone, la République de Moldavie, ne fait plus partie de la Roumanie depuis 1944. La Roumanie, qui est le 7e pays le plus peuplé de l’Union européenne et le 9e par sa superficie, est aussi un pays stratégique pour l'Union européenne de par ses relations étroites avec les pays de la mer Noire.

Les fourrières roumaines

Les fourrières de Roumanie sont dans un état de saleté indescriptible, même les murs sont sales et n’ont jamais été peints, une bonne épaisseur d’excréments dans les cages jamais lavées et où les chiens doivent se coucher dans leur urine. Les chiens sont mis tous ensemble, peu importe leur grosseur et leur sexe, d’où une reproduction à n’en plus finir. Ils sont nourris quand on y pense, i.e. une fois la semaine et l’eau est inexistante.

Pour faire cesser cette cruauté, il faut fermer ces fourrières qui n’accomplissent rien de bon ou donner leur gérance aux organismes de protection des animaux qui existent déjà dans toutes les grandes villes de Roumanie.  Les employés ne savent rien sur le soin à apporter aux chiens, ils sont aussi cruels que les employés d’abattoirs. C’est un miracle qu’une épidémie n’ait pas pris naissance dans ces trous infects, sans hygiène. Cette situation est certainement inacceptable.

Les employés de la fourrière ramassent n’importe quel chien errant, identifié ou pas, stérilisé ou pas. Ils espèrent ainsi que leur propriétaire paiera la somme demandée pour le sortir de là. Ce que beaucoup font. Toutefois, on court ici le risque que personne ne les réclame, que leur propriétaire n’ait pas l’argent nécessaire et l’animal croupit en fourrière pour une quinzaine (en ce moment. Ce délai sera probablement raccourci à 3 jours bientôt) puis est tué de manière très cruelle. C’est un système désuet, inutile et inefficace qui n’a rien à voir avec la protection des animaux. Pourtant, en Roumanie, certaines lois existent, visant justement la protection des animaux, mais elles ne sont jamais respectées. Il faut revoir le système et régler le problème avec en tête le bien-être des chiens. 

Moi même, je suis allée plusieurs fois chercher mes protégés dans ces endroits mortels.

Les photos suivantes ont et prises avec le portable, en cachet lorsque je suis allée chercher une chienne à moi, Lolita qui même si était stérilisé et inoffensive, ils l'ont prit...

 

 

 

 

   

   

  

  

Le 15 août 2009, Lolita et d'autres chiens de mon quartier ont été pris par la fourrière

Non seulement qu'ils sont venus hier pour prendre les chiens mais aujourd'hui matin je me suis réveillée dans les hurlements des chiens et des voisins a 6h du matin !!!! Car les monstres sont revenus chercher les autres chiens pour les attraper à 6h du matin !!!! Ils ont prit aussi des chiens vieux qui prenaient des médicaments pour le cœur et qui étaient vraiment calmes et tranquilles. Je ne vous raconte pas comment ils les ont capturés, et qu'en plus du lasso, ils ont utilisé les fusils a injection pour les tranquilliser....Pour ensuite les mettre dans une petite voiture où ils ont a peine eu de la place....On va essayer d'aller les chercher aujourd'hui, mais le problème c'est qu'ils risquent de revenir les attraper à nouveau et ils sont trop nombreux pour les mettre tous au refuge....C'était horrible de voir ça, la stupidité humaine, la mentalité de moyen âge, je déteste ce pays et les monstres qui vivent dedans, je les déteste du plus profond de mon âme !!!!!!!!!!!

Et ce qui ma vraiment fait craquer c'était après tout ce scandale et bruit, de voir mes voisines, qui donnent a manger à des chiens, leurs protégés, de les voir sortir tout doucement de leurs bâtiments et pleurer pour leurs petits, comme des mères qui pleuraient après leurs fils perdus à la guerre. Je sais que ça sonne exagéré, mais là c'était un sentiment de vide et irréel au moment ou ils sont partis avec les chiens en laissant derrière toutes ces femmes avec le cœur brisé et sans savoir si elles reverront un jour leurs bébés. En plus elles étaient choquées de voir leurs protégés capturés de cette façon, des êtres innocents qui ne faisaient vraiment pas du tout mal, ni même de bruit. J'espère que ceux qui ont le cœur pour s'occuper de ça, paieront mille fois après pour leurs actes et qu'ils auront la chance, au moins une fois dans leur vie, de réfléchir à ce qu'ils ont fait.

De toutes les misères de mon quartier, tant que misère humaine comme misère matérielle, ils se sont vengés sur les chiens qui sont les plus propres dans tout ça....Je pense que quelqu'un ou quelque chose va les punir un jour pour être si lâches et cruels.


Avant, pour sortir les chiens de la fourrière, il fallait payer une taxe, maintenant j'ai compris que ce n'est plus permis mais de toute façon on va leur donner quelque chose(de l'argent) pour ne pas avoir de problèmes car ici, comme vous le voyez, il n'y a pas de règle, on profite des animaux, des enfants, on profite de tout..Enfin, je ne veux pas continuer de parler car je suis trop enragée....Demain on va essayer d'aller sortir une première partie des chiens et mercredi, la deuxième partie....j'espère seulement que les voisins ne se vengeront pas....
J'ai vraiment hâte quitter cet horrible pays..... C'est vraiment en vain tous nos efforts, ils ont même pris les femelles que j'ai stérilisées et qui avaient des signes (bagues) dans les oreilles donc il fallait pas les prendre, en plus, les lâches ont prit un vieux chien, Fram, de 12 ans qui suivait un traitement pour son cœur.....

Cette fois ci ce n'est pas une campagne car Lolita et les autres étaient déjà castrés et avaient tous des bagues avec numéros d'identification. Cette fois ci il s'agit des réclamations des voisins qui n'aiment pas les animaux, des nombreuses réclamations qu'ils ont faites
Lolita est bien stérilisée et ils ne veulent pas nous la donner sans un papier attestant le fait quelle restera pas dans la rue et c'est le cas d'autres chiens qu'ils ont prit. Le matin quand j'ai demandé pourquoi ils prennent les chiens ils mont dit: "on a reçu des ordres de "nettoyer" la zone"....

En Roumanie, le monde s'en fiche des lois et apparemment il y a une nouvelle loi qui dit que les chiens, même stérilisés peuvent être emmenés à la fourrière et tu as besoin d'un papier de quelqu'un qui possède une cour pour être sûr que les chiens ne resteront pas dehors.

Recent Videos

3326 views - 4 comments
2204 views - 5 comments
2697 views - 4 comments
2587 views - 1 comment